POURQUOI ARZF ?


6a0134896e9675970c014e5fc64fd0970cAction Risque Zero Frontignan est une association régie par la loi de 1901. L’association a vu le jour le 27 janvier 2011. Elle est née sous l’impulsion de citoyens frontignanais inquiets de la mise en place d’un Plan de Prévention des Risques Technologiques (PPRT) rendu obligatoire par un texte de loi issu du Grenelle de l’environnement de 2005.

La concertation concernant ce PPRT a démarré en octobre 2008, bien après que de nombreuses maisons eurent été construites dans la zone concernée.

Le PPRT tel qu’il nous a été présenté à ce moment là englobait 1500 habitations et locaux communaux qui devaient se mettre aux normes dans les 4 ans suivant l’adoption du plan, c’est-à-dire, entreprendre des travaux de fixation des toitures et de mise en place de vitrages résistants à une éventuelle déflagration type Buncefield. Notre association a refusé catégoriquement que la prise en charge financière et humaine d’un risque industriel repose sur des citoyens qui n’ont pas choisi d’assumer ce risque.

Elle a donc demandé à l’industriel GDH filiale de British Petroleum de réduire l’enveloppe de risque à son périmètre géographique, comme l’y oblige le PPRT »

Le PPRT, raison de la création de notre association, a été révisé et enfin adopté (arrêté 2014 OI 1717 en date du 14.10.2014). Les 1 500 habitations (moins une en négociation de délaissement à ce jour) sont ainsi sorties du périmètre de danger et ses habitants, ne sont plus sous la menace de réaliser des travaux de sécurisation à leur charge comme cela était envisagé.

ARZF persiste à exercer sa vigilance sur les obligations du PPRT imposées par la DREAL pour limiter les risques à la source et veille pour que les mesures de maîtrise des risques s’appliquent.

En participant activement à des commissions de suivi des sites classés SEVESO, ARZF influence les décisions et orientations qui peuvent être prises.

La pollution atmosphérique, due aux rejets des divers établissements industriels se trouvant à la périphérie de Frontignan  est un sujet de préoccupation permanent pour l’association.

A cette fin ARZF a intégré depuis 2015 un observatoire d’odeurs mis en place par AIR Languedoc.

 

Autre dossier conséquent suivi par l’association : la dépollution du site de la raffinerie Exxon Mobil (racheté par la ville de Frontignan en 1992). Ce site, très pollué depuis fort longtemps par les hydrocarbures, est situé le long du canal. Les enjeux (santé publique, coût de la dépollution, temps de réalisation,…) sont énormes.

Tous ces risques ARZF les examine attentivement, et en débat au sein du Conseil d’Administration pour mener les actions nécessaires afin de rester fidèle, dans la transparence, à son objectif : la prévention, la protection et la défense des habitants de la commune de Frontignan et de ses environs.

ARZF favorise la communication, et informe par son bulletin d’information mensuel ses adhérents ainsi que la population par des communiqués de presses réguliers.

Enfin, ARZF se réserve le droit de défendre ses adhérents par tous les moyens et recours légaux possibles.