Pollutions Courrier Air Languedoc


 

AIR Languedoc-Roussillon

10, rue Louis Lépine

Parc de la Méditerranée

34470 PÉROLS

Frontignan le 15 décembre 2015

À l’attention de Monsieur Fabien Boutonnet

 

Objet : Poussières de charbon

Monsieur,

Au cours d’une réunion d’information sur la mise en place de l’observatoire d’odeurs sur le bassin de Thau début décembre, notre association a soulevé le problème des poussières de charbon provenant du port de Sète qui impactent certains quartiers de Frontignan.

Monsieur Thiberville qui animait cette séance nous a fourni alors quelques informations sur les dispositifs mis en place pour la surveillance de cette pollution autour du port Vraquier de Sète permettant de la quantifier. Il nous a donc orienté vers vous pour exposer notre sujet.

En effet, à plusieurs reprises, des adhérents de notre association habitants les quartiers de La Peyrade et de Méréville se plaignent d’être sous influence de poussières de charbon et nous indiquent que lors d’entretien de leur entrée d’air, les filtres sont relevés noircis (en pièce jointe un courrier reçu).

Par ailleurs on nous signale aussi d’autres matières pondéreuses, (particules de céréales diverses, suie carbones issus de combustion…)

Notre demande est la suivante. Pourriez-vous dans le cadre de la surveillance de pollution de l’air par des particules de poussière, étudier la possibilité de mettre en place, à proximité de ces habitations, des capteurs permettant de mesurer les retombés de poussière de charbon.

Si cela est possible, merci de nous indiquer dans quelles conditions ces relevés pourraient se réaliser.

Dans l’attente de votre réponse, nous vous prions d’agréer, Monsieur, nos sincères salutations.

PO Le président

Le secrétaire

  1. Herrera

PS : lors d’une réunion avec la DREAL,

nous avons fait part de cette pollution.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *