Pétition Dépollution Terrains EXXON-MOBIL


Vous trouverez ci-dessous le message adressé à nos adhérents concernant la pétition sur la dépollution des terrains EXXON-MOBIL à FRONTIGNAN

Bonjour,

>

Vous avez été informés par la presse, les médias et par notre dernier compte rendu de la situation envisagée par les services de l’état ( arrêté préfectoral sous 15 jours) et approuvé par les instances départementales de concertation (CODERST) pour les travaux de dépollution de l’ancien terrain de la raffinerie EXXON-Mobil.

Comme nous l’avons déjà indiqué depuis le début, ARZF soutient la position pour une dépollution et une réhabilitation complémentaire réelle de ce site à rendre dans un état sanitaire et environnemental futur « optimal ». ( Il convient de garder aussi et surtout à l’esprit que l’impact de ce site pollué est avant tout pour l’association un problème pour notre environnement et pour la santé de la population).

Il nous restera, à tous « association comme population » à prendre enfin connaissance du détail des dossiers d’expertises et contre expertises, validant les périmètres, les quantités, la nature, les niveaux d’imprégnation, l’étendue de la dispersion, les modes de gestion envisagés, la faisabilité de la dépollution des sols/air/eaux, de la pollution par des hydrocarbures et autres contaminants toxiques divers.

Une pétition est en cours lancée par l’intermédiaire de Thau Info ‘ journal numérique régional’ dont nous vous faisons suivre le courriel ci-dessous

Nous vous invitons donc à signer cette pétition en allant sur le site de « Thau Info » ou vous trouverez le texte initial et la signature, en tapant « Thau Info Pétition Dépollution ».

Cordialement

ARZF

Ci-dessous Message THAU-INFO

Pétition pour dépolluer la friche industrielle de la Mobil à Frontignan

> > > Le préfet de l’Hérault s’apprête à prendre un arrêté préfectoral concernant la réhabilitation complémentaire des terrains de l’ancienne raffinerie de Frontignan, un établissement classé protection de l’environnement (IPCE).

Suite à l’avis donné par le Conseil départemental de l’environnement et des risques sanitaires et technologiques (CODERST) le groupe Exxon-Mobil est bien reconnu responsable de cette contamination des sols mais le risque est grand de voir cette dépollution faîte à moitié, condamnant ainsi toute réutilisation normale de cette friche industrielle, l’une des plus polluées de France.

Une pétition est lancée pour demander au préfet et Madame Ségolène Royal, Ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, d’imposer à l’industriel, qui en a les moyens, une dépollution totale du site. Il en va de l’intérêt des populations et des visiteurs. Plus globalement cette décontamination totale des sols est une nécessité pour l’économie locale et pour l’activité touristique en particulier.

» voir le texte de la pétition sur Thau-info

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *