DEPOLLUTION TERRAINS EXXON MOBIL COURRIER AU PREFET


Courrier adressé au Préfet de l’Hérault suite à l’arrêté publié le 24 Mai 2016 concernant la Dépollution des Terrains EXXON MOBIL à Frontignan

 

ACTION RISQUE ZÉRO FRONTIGNAN
Secrétariat – 7 avenue Camille Claudel
34110 Frontignan
Monsieur Pierre de Bousquet
Préfet de la région Languedoc Roussillon
Place des Martyrs-de-la-Résistance
34062 Montpellier CEDEX
Frontignan, le 14 juin 2016
Objet : Dépollution du site Exxon Mobil de Frontignan
Copie à Monsieur Labelle – DREAL
Monsieur,
Nous avons pu prendre connaissance de l’arrêté préfectoral 2016-1-531concernant la réhabilitation du site de l’ancienne raffinerie de la Mobil à Frontignan.
Pour le Conseil d’Administration de l’association ARZF, à la lecture de ce document, cette nouvelle étape de réhabilitation qui est définie dans cet arrêté, après celle qui avait succédé à la vente des terrains à la ville de 1987 à 1990, est encore une occasion manquée de régler définitivement les problèmes de pollution des sols et de la nappe phréatique de cette friche.
Les questions en suspens sont très nombreuses et il reste surtout, pour ARZF, la nécessité de voir levées toutes les incertitudes, notamment sur :
– les périmètres réels impactés et les quantitatifs exacts d’hydrocarbures présents dans le sous-sol,
– la situation future des riverains du site dont les investigations sont encore en cours,
– les résultats et l’efficacité des essais (bio-piles) attendus en fin d’année,
– la nature des risques sanitaires encourus pendant le chantier (directs par inhalation de COV et indirects suite à la migration- accumulation-dispersion d’hydrocarbures flottants),
– sur l’objectif final de cette dépollution (terrain à vocation industriel ou « équivalent »),
– sur les risques résiduels toujours présents après les travaux de réhabilitation.
Les difficultés à venir, liées à la spécificité de cet héritage industriel et les délais préconisés nécessitent pour notre association de mettre en pratique le principe d’une vigilance commune et demande, dans un cadre organisé, la création d’un comité de pilotage sur le modèle des commissions de suivi de site. Comité de pilotage représentatif des parties en présence, informé régulièrement des avis techniques, des rapports des experts, des éléments d’évolution de la situation chantier, du résultat des contrôles air-sol-eau, etc. Cela pour un réel partage de connaissances, une meilleure compréhension de la situation par les intervenants tiers et surtout pour une information transparente de la population.
…/…
ACTION RISQUE ZÉRO FRONTIGNAN – Association loi 1901 n°527
À coup sûr et pour très longtemps, ce projet que nous estimons en demie teinte, laissera un lourd « fardeau empoisonné » de polluants organiques et chimiques au territoire, à la ville et à la population si les conditions d’une réelle réhabilitation ne sont pas réalisées.
L’association, comme elle l’a déjà évoqué, soutient que seule une dépollution complète (ou optimale) de ce site est la bonne solution pour préserver notre environnement et la santé de la population.
Nous attendons de votre part des réponses à la hauteur des risques potentiels et des préoccupations que cette situation peut engendrer.
Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Préfet, l’expression de nos respectueuses salutations.
Po le Conseil d’Administration
Le Président
Gérard Chaput

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *