COURRIER au Président de la C A B T


Suite au nouvelles compétences de la Communauté d’agglomération du Bassin de Thau en matière Environnementale, ARZF sollicite une entrevue avec le Président ou le vice-président chargé de cette compétence.

Vous trouverez ci-dessous copie du courrier adressé à cet effet le 20 Avril 2017

 

 

Monsieur François COMMEINHES

Président de la CABT

4 Avenue d’Aigues

BP 600

34110 – FRONTIGNAN

 

 

 

Frontignan le, 20 avril 2017

 

 

 

Monsieur le Président,

 

Depuis le 1er janvier 2017, Thau Agglo et le CNBT ont fusionné pour donner naissance à une nouvelle entité ; la communauté d’agglomération du bassin de Thau (CABT). Parmi ces diverses attributions, celle de la protection de l’environnement qui et aussi notre engagement. Nouvel interlocuteur pour ARZF nous souhaitons aborder avec vous cet aspect du cadre de vie.

 

Le conseil d’administration d’ARZF a donc pris connaissance de l’arrêté communautaire n° = 2016-I-1167 du 16.11.2016 relatif à la lutte contre la pollution de l’air, nouvelle compétence de la communauté d’agglomération du bassin de Thau.

 

Notre association est confrontée entre autres activités depuis 2011, à cette problématique de pollution de l’air récurrente autour du bassin de Thau, exposée en Commission de Suivi de Sites d’établissements industriels du type « SEVESO », d’installations classées pour l’environnement « ICPE », soumises à enquêtes publiques et aux opérations de dépollution sur Frontignan et Balaruc-les-Bains.

 

Souvent objet de controverses entre expertises et contre-expertises diverses, le bureau de l’association ARZF sollicite un premier échange avec Messieurs le Président ou le vice-président en charge de la compétence pollution de l’air afin d’évoquer cette situation et les dossiers en cours.

 

L’association ARZF est aussi, un partenaire actif dans le collège des associations de la fédération ATMO (AIR-LR), chargée de la surveillance, du contrôle et des analyses de l’air effectuées sur la zone élargie du port de Sète jusqu’à Frontignan. Très actif avec ses adhérents, au sein de l’observatoire des odeurs mis en place en 2015 sur le bassin de Thau, nous prenons toute notre part dans cette action.

 

Pour répondre aux objectifs inscrits dans la loi de programmation énergétique sur la qualité de l’air ambiant (voir directive européenne 2008/50/CE dans son volet air) vous avez mis en place un plan climat énergie territorial « PCET 2015-2020 » dont le contenu exposé dès 2016 développe des plans d’actions divers.

 

Le travail éventuel sur ce sujet de pollution de l’air ambiant effectué en conseil de développement, dans 4 groupes de travail, pourrait faire l’objet de votre intervention et permettrait de répondre à nos nombreuses interrogations pour l’avenir des enjeux économiques, environnementaux et de santé publique.

 

Dans l’attente d’une réponse favorable à notre demande d’entretien, je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de mes salutations respectueuses.

 

 

 

 

Le Président d’ARZF

Gerard CHAPUT

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *